PuSh Festival

17 janvier 2019 - 3 février 2019

Performance Works

1218 Cartwright Street
Vancouver, BC V6H 3R9

 

 

Le Festival PuSh élargit les horizons des artistes et des publics de Vancouver en proposant des œuvres hybrides, visionnaires, frappantes, originales et multidisciplinaires. On y met en vedette des artistes renommés aux niveaux local, canadien et international en misant sur une alchimie qui inspire les publics, dynamise les artistes, stimule l’industrie et forge des relations productives dans le monde entier.

Bicycle Thieves : 26 et 27 janvier

Joelysa Pankanea, compositrice et directrice musicale, dirige un groupe de six musiciens et quatre acteurs dont l’œuvre vocale et musicale en direct accompagne le film néoréaliste phare Bicycle Thieves.

 

Kiinalik: These Sharp Tools : du 30 janvier au 2 février

Concert, conversation et performance multimédia dans une même œuvre, Kiinalik: These Sharp Tools est le point de rencontre de deux personnes – l’artiste inuk Laakkuluk Williamson Bathory et la dramaturge queer Evalyn Parry – et deux endroits – le Nord et le Sud du Canada. Après s’être rencontrées lors d’une expédition dans l’Arctique entre Iqaluit et le Groenland, Williamson Bathory et Parry partagent désormais la scène; ces deux interprètes et raconteuses de grand talent, appuyées par la musique et la vidéo, donnent une voix et un corps aux récits, à la culture et au climat dont nous avons hérité, et nous poussent à réfléchir à notre relation avec « ces outils qui tranchent ».

 

Marginal Consort (Japon) : 20 janvier

Ces quatre musiciens ont avec eux assez d’instruments pour un orchestre entier; certains sont acoustiques, d’autres électroniques, et quelques-uns sont de pures créations. Pendant trois heures, ces virtuoses interprètent une musique d’ambiance fort originale, chacun ayant sa partition bien à lui. Cette aventure sonore libère la foule autant que les musiciens. Les spectateurs peuvent choisir d’écouter assis, couchés ou de se promener comme bon leur semble. En fait, les changements de position sont encouragés, étant donné que les différentes positions dans l’espace procurent une expérience radicalement différente.

 

PALMYRA : du 22 au 24 janvier

Pour ce numéro renommé, la scène est presque vide, et la vaisselle cassée constitue le principal accessoire. PALMYRA peut sembler simple à première vue, mais la prestation est empreinte d’une richesse inattendue. Mise en situation bien simple : deux hommes occupent la scène, l’un deux a une assiette, et l’autre non. S’ensuit un conflit allant du comique au brutal. La foule est transportée dans l’œuvre avec autant de surprise et de provocation.

 

Ringo : 18 janvier

Le très original Tetsuya Umeda utilise boîtes de conserve, glace sèche, bols, assiettes chaudes et autres pour créer une expérience unique et séduisante à en redéfinir ces objets. Le rythme de l’eau qui dégoutte, le vibrato mélodique et les hurlements mécaniques créent sa musique; l’éclairage électrique à pulsations et les projections murales par des méthodes des plus étranges créent le visuel. Ce semblant d’expérience scientifique élaborée sur scène est en fait un système générateur de merveilles.

Performance Works

1218 Cartwright Street
Vancouver, BC V6H 3R9
Festivals
Performing Arts