Besoin d’espaces verts

Jusque dans les années 1970, Granville Island ne comptait aucun espace vert. La « butte » dans le parc Ron Basford était en fait un gros tas de remblai et de béton retiré du reste de l’Île durant le réaménagement. Le secteur a ensuite été recouvert de terre végétale et d’herbe, d’où l’oasis de verdure que nous connaissons aujourd’hui.

Apprenez-en davantage: 

Terrain industriel

Au départ, Granville Island a été baptisée « Industrial Island », mais c’est finalement le nom du pont qui se trouve directement au-dessus, « Granville &raq...

Pourquoi False Creek est un « faux » ruisseau

George Henry Richards a baptisé False Creek durant son étude de la côte au milieu du xixe siècle....

Lieu propice aux affaires

Le premier commerce de Granville Island a ouvert ses portes en 1917. B.C. Equipment Ltd. réparait et assemblait du matériel pour les secteurs minier et forestier....