Besoin d’espaces verts

Jusque dans les années 1970, Granville Island ne comptait aucun espace vert. La « butte » dans le parc Ron Basford était en fait un gros tas de remblai et de béton retiré du reste de l’Île durant le réaménagement. Le secteur a ensuite été recouvert de terre végétale et d’herbe, d’où l’oasis de verdure que nous connaissons aujourd’hui.

Apprenez-en davantage: 

Pourquoi False Creek est un « faux » ruisseau

George Henry Richards a baptisé False Creek durant son étude de la côte au milieu du xixe siècle....

Marché public

Les six bâtiments constituant le marché public abritaient autrefois des entreprises qui fabriquaient et vendaient du matériel pour les secteurs forestier, minier et maritime.

Essor industriel

L’essor industriel du xxe siècle a forcé Vancouver à faire de la place pour les secteurs forestier, minier, maritime et de la construction....