Voici les membres du nouveau conseil de Granville Island

À la suite d’un avis de possibilité de nominations auprès du public, le comité de nomination de Granville Island a choisi les membres du conseil parmi un bassin de candidats. Nous sommes heureux de vous présenter les membres du premier conseil de Granville Island, qui sera composé de sept résidents de la région dont le savoir-faire combiné s’étend aux domaines des arts et de la culture, des relations communautaires et gouvernementales, du leadership, des finances et de la gestion immobilière.

Le comité de nomination du conseil de Granville Island était présidé par Jane Shackell, représentante de la fiducie de Granville Island. Deux autres membres du comité, Gloria Loree et Sadhu Johnston, étaient des représentants du comité de mise en œuvre de Granville Island 2040. Les autres membres du comité de nomination étaient Linda Morris, résidente de la région et membre du Conseil d’administration de la SCHL, et Lois McGrath, directrice générale intérimaire de Granville Island. Les membres avaient la responsabilité d’évaluer les candidats selon les critères annoncés et de présenter leur recommandation au ministre responsable de la SCHL. Les critères peuvent être consultés sur le site Web, au granvilleisland.com.

 

MEMBRES DU CONSEIL DE GRANVILLE ISLAND (leurs biographies suivent)

Andeen Yvonne Pitt, Vancouver (Colombie-Britannique)

Dale McClanaghan, Vancouver (Colombie-Britannique)

Domenic Caminiti, Ottawa (Ontario)

Gracen Chungath, Vancouver (Colombie-Britannique)

Heather Deal, Vancouver (Colombie-Britannique)

Johanna Lauyanto, Vancouver (Colombie-Britannique)

Paul Larocque, Vancouver (Colombie-Britannique)

Alors que la fiducie de Granville Island jouait un rôle consultatif, le nouveau conseil de Granville Island détiendra un plus grand pouvoir décisionnel et aura plus d’influence sur l’orientation stratégique de Granville Island.

La création de ce nouveau conseil est essentielle pour l’avenir de Granville Island, parce qu’elle confie le pouvoir décisionnel à des résidents de la région qui connaissent Granville Island et son importance pour la collectivité. Les membres du conseil seront chargés de prendre d’importantes décisions concernant le budget, la planification et la stratégie à long terme de Granville Island. Ils ne participeront pas à la gestion quotidienne; leur rôle s’apparente plutôt à celui d’un conseil d’administration d’organisme sans but lucratif.

Les membres du conseil sont nommés par le ministre Duclos pour un mandat de quatre ans, tandis que les personnes nommées par la SCHL et la Ville de Vancouver ont un mandat de trois ans. Le but est de s’assurer que le mandat des nouveaux membres chevauche celui des membres actuels, par souci de continuité. La première réunion du conseil aura lieu le 24 septembre, et les premiers points à l’ordre du jour seront l’élection d’un président ainsi que l’évaluation des candidats au poste de directeur général de Granville Island, en vue de faire une recommandation.

Il s’agit là d’une autre étape importante dans la mise en œuvre des recommandations du rapport Granville Island 2040 : Faire le pont entre le passé et l’avenir, en particulier de la recommandation suivante :

 À long terme, la SCHL devra continuer d’explorer les possibilités de renouvellement de la structure officielle de gouvernance de Granville Island, qui comprendrait un rôle redéfini renforçant davantage les pouvoirs, l’autonomie et la prise de décisions au niveau local tout en maintenant l’obligation redditionnelle envers le gouvernement du Canada par l’entremise de la SCHL. » (Page 5, Granville Island 2040 : Faire le pont entre le passé et l’avenir, mai 2017)

 

Mission de Granville Island

Gérer ces terres publiques pour que la population puisse y vivre une expérience urbaine et sociale enrichissante dans un cadre où se côtoient des modèles divers, créatifs, culturels et commerciaux, tout en encourageant la participation des Premières Nations et des communautés locales dans une optique d’ouverture sur le monde.

 

Vision de Granville Island

Être l’espace public le plus inspirant au monde

 

Biographies des membres

CONSEIL DE GRANVILLE ISLAND

 

Andeen Yvonne Pitt, Vancouver (Colombie-Britannique)

Profession : vice-présidente et associée, Wasserman + Partners

Andeen Pitt est une professionnelle chevronnée du marketing et des communications qui possède une vaste expérience à l’échelle régionale, nationale et internationale. Elle a travaillé pour Ontario Place, à Toronto, pour le Musée canadien des civilisations, à Gatineau, pour le H.R. MacMillan Space Centre, à Vancouver ainsi que pour Tourism Whistler, Tourism Kelowna et Tourism Richmond. Née à Trinité-et-Tobago, Andeen a grandi à Toronto et a déménagé à Vancouver en août 1996, après que sa carrière l’ait d’abord menée à Ottawa et à Toronto.

Andeen a étudié les beaux-arts à l’Université York et la comédie musicale au Collège Sheridan. Elle a transmis son amour des arts à sa fille, qui a fréquenté Arts Umbrella pendant de nombreuses années, pendant qu’elle-même passait des heures à la bibliothèque de l’Université Emily Carr à faire des recherches liées à sa passion de la courtepointe.

Andeen est actuellement membre du conseil d’administration du Civic Affairs Committee de la chambre de commerce du Grand Vancouver. Elle a été membre du conseil de la VanDusen Botanical Gardens Association, présidente du Vancouver Media Directors’ Council et présidente du Douglas Park Youth Support Committee.

Andeen est une courtepointière talentueuse et accomplie, elle joue du ukulélé et elle se passionne pour le jazz.

 

Dale McClanaghan, Vancouver (Colombie-Britannique)

Profession : production de logements et conseils sur le logement / chef de la direction d’une société de capital de risque

Au sein de la fiducie de Granville Island, qu’il a présidée pendant dix ans, Dale était aussi membre du comité de mise en œuvre de Granville Island 2040.

De 1995 à 2001, à titre de chef de la direction de la filiale de VanCity Credit Union chargée de produire des logements abordables, Dale a produit des logements du marché et hors marché dans toute la région. Il continue de faire des recherches sur le logement pour plusieurs organismes communautaires, provinciaux et sans but lucratif. Il est actuellement chef de la direction d’une société minière et de Lotus Ventures, Inc., une entreprise de production de cannabis.

En tant que bénévole, Paul dirige la Sanford Housing Society. Il a aussi été bénévole à la Vancouver Heritage Foundation, au Langara College, à la Dr. Peter AIDS Foundation et à la Vancouver City Planning Commission, qu’il présidait.

Dale passe ses week-ends à construire et à restaurer de petites embarcations de bois comme membre du Oarlock & Sail Club.

 

Domenic Caminiti, Ottawa (Ontario)

Profession : gestionnaire national de comptes à la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)

Grâce à ses compétences d’expert de la gouvernance et de la surveillance, Domenic Caminiti apporte un large éventail de connaissances et une vaste expérience à Granville Island, notamment en finance, en gestion des risques et dans les relations avec les clients, compétences qu’il a acquises dans ses fonctions en assurance de portefeuille, en assurance de logements pour propriétaires-occupants, en assurance d’immeubles collectifs, en gestion des risques financiers et en gestion des risques d’entreprise à la SCHL et à Exportation et développement Canada. Il s’est joint récemment à la division Institutions financières de la SCHL à titre de gestionnaire national de comptes.

Domenic a été élu commissaire du Ottawa Catholic School Board et administrateur de la Child Care Corporation. Il représente les deux organismes dans divers comités, notamment sur les transports, la fusion et l’environnement, et dans certaines activités publiques, notamment lors des négociations de contrats avec les enseignants et les entreprises de transport scolaire.

Grand amateur de course à pied, Domenic dirige l’équipe Xtra Mile Crew durant la fin de semaine du marathon annuel d’Ottawa. Il a aussi été entraîneur de la Nepean Girls Hockey Association.

 

Gracen Chungath, Vancouver (Colombie-Britannique)

Profession : directrice, Opérations stratégiques, planification et gestion des programmes art, culture et service communautaire à la Ville de Vancouver

Tout au long de ses 20 années de carrière, Gracen a été une chef de file dans les secteurs de la planification des affaires, de la stratégie d’entreprise et du développement organisationnel pour des gouvernements, des organismes sans but lucratif et des organisations du secteur privé partout dans le monde. Elle détient un MBA de l’Université Creighton et une maîtrise en politique publique de l’École des études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres.

Enthousiasmée par l’idée d’établir des relations ciblées à long terme, Gracen a dirigé des équipes interfonctionnelles et interculturelles à titre de cadre à la Ville de Vancouver, à la Michael Smith Foundation for Health Research, chez MDA et ailleurs. Ancienne directrice adjointe des services culturels de la Ville de Vancouver, Gracen dirige également le renouvellement du portefeuille de baux pour le logement hors marché et du portefeuille de baux à vocation culturelle ou sociale sur le territoire de la ville.

Gracen est passionnée et dévouée lorsqu’il s’agit de répondre aux besoins des différentes communautés. Elle travaille comme bénévole pour le Immigrant Employment Council of BC et siège au conseil d’administration de l’organisme Writer’s Exchange de Vancouver.

Gracen parle plusieurs langues, a voyagé dans plus de 20 pays et trouve important de consacrer du temps à sa famille, à ses amis et à la pratique du yoga.

 

Heather Deal, Vancouver (Colombie-Britannique)

Profession : biologiste; ancienne conseillère municipale de Vancouver

Bien connue sur la scène politique locale, Heather était chargée des arts et de la culture auprès du maire. Elle possède une vaste expérience dans les domaines de la gouvernance, de la stratégie et de la planification efficace. Heather est également reconnue pour son aptitude à travailler avec une diversité d’intervenants pour trouver des approches novatrices qui portent fruit.

En tant que membre du conseil municipal de Vancouver (de 2005 à 2018), Heather a dirigé le comité sur les arts et la culture et mis en place les stratégies Creative City et Music City. Elle a soutenu l’art public en lançant le programme Public Art Boost, de 1,5 million de dollars, et le Vancouver Mural Fest. Pendant son mandat de commissaire au conseil des parcs de Vancouver (de 2003 à 2005), Heather a participé à de nombreux dossiers touchant Granville Island, notamment ceux liés au centre communautaire False Creek, à la qualité de l’eau, aux problèmes de circulation et au soutien des lieux destinés aux arts et à l’enseignement sur l’île.

Avant de se lancer en politique locale, Heather a travaillé pour la Fondation David Suzuki, où elle a mené des recherches sur l’écosystème maritime et l’aquaculture durable des mollusques et des crustacés. Au cours de cette période, elle a siégé à deux comités fédéraux : le comité responsable de l’instauration du Programme de protection des espèces en péril et le groupe de travail canado-américain portant sur les déversements d’hydrocarbures.

Heather est très active dans le milieu du chant choral. Elle a été présidente de la Vancouver Bach Choir et chante actuellement avec le Jubilate Vocal Ensemble.

 

Johanna Lauyanto, Vancouver (Colombie-Britannique)

Profession : directrice des communications et du développement durable à la Strathcona Business Improvement Association

Johanna Lauyanto, une professionnelle du développement durable et des communications, élabore actuellement les programmes de développement durable et d’affaires publiques de la Strathcona Business Improvement Association. Dans le cadre de ce travail, elle communique et collabore avec le conseil d’administration d’autres organismes sans but lucratif, notamment Eastside Culture Crawl et Exchange Inner City, ainsi qu’avec des urbanistes, des ingénieurs, des artistes, des regroupements culturels, des entrepreneurs et des propriétaires d’entreprise présents depuis de nombreuses années. Elle connaît bien l’île, puisqu’elle a été guide pour le Vancouver Foodie Tour de 2015 à 2017.

Au cours des quatre dernières années, Johanna a aidé le conseil d’administration de la Strathcona Business Improvement Association à définir ses priorités de développement durable et ses programmes de marketing de proximité. Elle a dirigé l’élaboration d’un plan de sensibilisation à la mobilité, aidé à créer et à mettre en œuvre des programmes et services destinés au public en tenant compte des priorités stratégiques, des besoins des membres et des possibilités, et facilité la consultation de la collectivité et des membres ainsi que la mobilisation sur divers sujets. Mentionnons entre autres la création et le lancement du programme Illuminate Strathcona, qui accorde des subventions aux propriétaires pour l’éclairage extérieur des bâtiments dans une perspective d’amélioration de la durabilité et de l’esthétique.

Johanna a également été à la barre de la Hastings Urban Tree Nursery, qui a permis l’installation de nouveaux bacs à arbres le long de la rue East Hastings. Elle a notamment demandé à des artistes locaux de peindre des œuvres sur les bacs. Johanna a participé au festival Car Free Day on Main Street, en tant que chef d’une équipe verte composée de bénévoles comme elle.

En plus d’être une passionnée de cuisine, Johanna apporte la perspective d’une millénariale à son rôle au conseil.

Paul Larocque, Vancouver (Colombie-Britannique)

Profession : président et chef de la direction d’Arts Umbrella

Paul Larocque, qui est actif dans le milieu culturel depuis plus de trois décennies, occupe le poste de président et chef de la direction d’Arts Umbrella depuis le printemps de 2016. Il a piloté un grand chantier de construction avec le déménagement d’Arts Umbrella dans un nouvel espace très vaste, de 50 000 pieds carrés, à Granville Island. Ce projet a permis de revitaliser le bâtiment sud, qui était auparavant occupé par l’Emily Carr University of Art + Design et, du même coup, d’élargir la programmation artistique et de jouer un rôle central dans la création d’un avenir excitant pour l’île.

En collaborant avec ses collègues du milieu des arts et de la culture, Paul cherche à rendre les arts plus accessibles pour les jeunes de la région métropolitaine de Vancouver afin qu’ils aient la chance de montrer leur créativité et leur expression artistique. Arts Umbrella permet à des élèves de tous les milieux socio-économiques et géographiques d’avoir accès à des programmes artistiques communautaires gratuits.

Avant de se joindre à Arts Umbrella, Paul a été directeur adjoint de la Vancouver Art Gallery pendant plus d’une décennie. Il s’occupait, entre autres, de l’administration, des campagnes de financement, des relations gouvernementales, de la planification stratégique, de l’éducation et du projet de déménagement de la galerie d’art.

En tant que membre actif du milieu culturel de Vancouver, Paul a aussi siégé aux conseils d’administration de plusieurs organismes, notamment le Volumes Project, le chœur masculin Chor Leoni et Boca del Lupo. Pendant plusieurs années, il a agi comme mentor à la Fondation boursiers Loran, dont il a également présidé le comité de sélection.

Paul fait partie du chœur masculin Chor Leoni.